Lecture : Derniers jours à Alep, de Guillaume Ramezi

Lecture : Derniers jours à Alep, de Guillaume Ramezi

Matthias, jeune médecin, a déclaré la guerre au cancer qui a emporté son père plus de vingt ans auparavant. Spécialisé en cancérologie, il se bat contre cette maladie avec toute l’énergie de la colère et avec l’espoir que,  grâce à tous les efforts conjugués des scientifiques, on parviendra peut-être à la vaincre une bonne fois pour toute.

Un jour, tandis qu’il discute avec un ami après une harassante journée de travail à tenter de sauver des vies, il aperçoit un visage à la télévision. Un visage qu’il connaît bien et qui hante ses nuits depuis des années. Celui de son père. L’annonce qui suit le reportage est surréaliste. L’homme est recherché par toutes les polices pour terrorisme international…

Va alors commencer pour le jeune toubib un voyage extrêmement périlleux vers son propre passé, tandis qu’un autre se déroule à Alep où tout se met en place, jour après jour, inexorablement.

Par crainte de vous dévoiler un peu trop le mécanisme du scénario implacable imaginé par l’auteur, je ne vous parlerai pas plus loin de l’intrigue de son tout premier roman.

Si vous ne l’avez pas encore lu, vous avez ici la chance de découvrir un romancier prometteur au talent déjà très affirmé, que j’ai découvert récemment car nous partageons le même éditeur : French Pulp.

Alors, faites-vous plaisir cet été, et frissonnez d’angoisse au soleil en parcourant la terrible histoire des  derniers jours à Alep de Guillaume Ramezi…

 

Laisser un commentaire

X
%d blogueurs aiment cette page :